Ostéopathe bébé à Nîmes

Romain Brante

ostéopathe bébé Nîmes

Votre ostéopathe pour les bébé à Nîmes

En tant qu’ostéopathe spécialisé dans l’accompagnement des nouveaux-nés, je vous offre mes compétences pour prendre soin de votre bébé tout au long de ses premiers mois de vie. Fort de mon Diplôme Universitaire: Prise en Charge Pluridisciplinaire de la Douleur en Périnatalité, avec une expertise sur les aspects maternels, foetaux et néonataux, ainsi que de mes formations approfondies sur l’accompagnement des nourrissons de leur naissance à leurs premiers pas, je suis là pour vous accompagner  dans cette période importante.

Lors de nos séances, j’utilise des méthodes douces qui respectent la physiologie délicate de votre nouveau-né, tout en favorisant son développement sain. Mon rôle en tant qu’ostéopathe consiste à vous accompagner, en intégrant également votre rôle essentiel en tant que parents. Je m’engage à expliquer chaque étape du traitement et à vous fournir des conseils pratiques pour que vous puissiez participer activement au bien-être et au développement moteur de votre bébé. N’hésitez pas à me contacter pour discuter de la manière dont je peux contribuer au confort et à la santé de votre tout-petit.

Prendre RDV avec votre ostéopathe pédiatrique à Nîmes

N’hésitez pas à laisser un message avec vos coordonnées afin que je puisse vous recontacter.

Vous avez également la possibilité de prendre rendez-vous en ligne:

Pourquoi consulter un ostéopathe pour son bébé ?

L’arrivée d’un nouveau-né, que ce soit par voie basse ou par césarienne, peut engendrer des tensions et des stress au niveau musculo-fascial. Il est crucial de dissiper ces contraintes pour offrir au bébé la possibilité de se développer sans entraves.

Au cours des premières semaines et mois de vie, divers systèmes, notamment le système digestif, continuent de s’organiser et peuvent présenter des dysfonctionnements tels que coliques, constipations ou reflux, jusqu’à ce qu’ils atteignent un stade de maturité qui n’occasionne plus de gêne pour le bébé. L’emploi de méthodes douces, faciles à reproduire par les parents, peut apporter un soulagement et un confort durant cette phase.

Pendant cette période initiale de la vie, l’absence de mobilité et la posture du nouveau-né peuvent occasionner des dysfonctions, pouvant se traduire par l’apparition de torticolis, de plagiocéphalie, voire un ralentissement du développement moteur. Il faudra veiller à ce que le bébé soit stimulé et libre de ses mouvements.

Enfin, il est essentiel de prendre en considération le bien-être du duo mère-enfant. Même après l’accouchement, le lien entre la mère et l’enfant reste extrêmement fort. Soulager la mère de douleurs ou d’inconforts post-partum peut faciliter sa capacité à s’occuper de son bébé, à réduire son niveau de stress et à améliorer la qualité de son sommeil. Cela demeure vrai même si le père est présent et prend également soin de l’enfant.

Êtes-vous au courant que la majorité des mutuelles remboursent les séances d'ostéopathie ?

Les motifs de consultation en ostéopathie bébé les plus courants à Nîmes

 

Torticolis / Plagiocéphalie

Le torticolis chez un nouveau-né est une condition caractérisée par une contraction ou une tension musculaire anormale dans le cou, ce qui entraîne un positionnement de la tête de l’enfant incliné ou tourné d’un côté. Cette inclinaison ou rotation peut être légère ou plus prononcée.

Le torticolis chez les nouveau-nés peut être de deux types principaux :

Torticoli congénital : Cela signifie que le bébé est né avec cette condition. Cela peut être dû à une position anormale dans l’utérus pendant la grossesse ou à un problème musculaire ou ligamentaire dans le cou.

Torticoli acquis : Ce type de torticolis se développe après la naissance, souvent en raison d’une préférence du bébé pour une certaine position de la tête pendant le sommeil ou l’alimentation. Cela peut entraîner une asymétrie musculaire dans le cou.

La plagiocéphalie chez un nouveau-né est un terme médical qui fait référence à une déformation du crâne du nourrisson. Elle se caractérise par une forme aplatie ou asymétrique de la tête. Cela peut se produire lorsque la pression est exercée de manière répétée ou prolongée sur une partie spécifique du crâne du bébé, généralement à cause de la position de sommeil ou de la position de la tête pendant la période de repos.

La plagiocéphalie peut être classée en deux catégories principales :

Plagiocéphalie positionnelle : Cela se produit en raison de la position fréquente de la tête du bébé dans une direction particulière pendant le sommeil ou lorsque le bébé passe beaucoup de temps dans la même position, par exemple dans une poussette ou une chaise auto.

Plagiocéphalie non positionnelle : Cela peut être provoqué par des facteurs sous-jacents, tels que des problèmes musculaires ou des conditions médicales qui entraînent le développement du crâne.

Bien qu’elle soit le plus souvent bénigne et n’ait aucune incidence sur le développement cérébral de l’enfant, elle nécessite un diagnostic et une prise en charge rapide, car les chances de correction diminuent avec l’âge.

Coliques

Les coliques chez un bébé se réfèrent à des épisodes de pleurs excessifs et inconsolables, généralement survenant en fin d’après-midi ou en soirée, chez un nourrisson en bonne santé. Ces pleurs peuvent durer au moins trois heures par jour, au moins trois jours par semaine, et se produire pendant au moins trois semaines consécutives, généralement pendant les premiers mois de vie.

Les coliques sont un phénomène fréquent chez les bébés et peuvent être très stressantes pour les parents. Les symptômes typiques des coliques comprennent des pleurs intenses et soudains, un visage rouge, des poings serrés, des mouvements de jambes agités et une difficulté à apaiser le bébé. Les épisodes de coliques peuvent sembler venir de nulle part, et malgré les tentatives de réconfort, le bébé peut rester inconsolable.

Les causes exactes des coliques ne sont pas complètement comprises, mais elles sont souvent associées à des problèmes de digestion, à une immaturité du système digestif ou à des déséquilibres hormonaux. Les coliques ont tendance à disparaître d’elles-mêmes vers l’âge de trois à quatre mois.

 

Difficultés d'allaitement

Les difficultés d’allaitement chez un bébé peuvent être variées et peuvent provenir de plusieurs causes. Voici quelques-unes des difficultés courantes que les bébés peuvent rencontrer lors de l’allaitement :

Problèmes de prise du sein : Certains bébés peuvent avoir du mal à saisir correctement le mamelon et l’aréole, ce qui peut entraîner des douleurs pour la mère et une succion inefficace pour le bébé.

Engorgement mammaire : L’engorgement se produit lorsque les seins de la mère sont trop pleins de lait. Cela peut rendre difficile pour le bébé de prendre le sein en bouche.

Problèmes de succion : Certains bébés peuvent avoir des problèmes de succion faible ou inefficace, ce qui les empêche de bien téter et d’obtenir suffisamment de lait.

Reflux gastro-œsophagien : Certains bébés souffrent de reflux acide, ce qui peut rendre l’allaitement douloureux s’ils avalent du lait et de l’acide gastrique en même temps.

 

Régurgitation

La régurgitation chez un nouveau-né se produit lorsque le bébé renvoie une petite quantité de lait ou de liquide, généralement peu de temps après avoir été nourri. Cela est courant chez les nourrissons et est souvent appelé « reflux physiologique » ou simplement « régurgitation ». Voici quelques points à savoir sur ce sujet :

La régurgitation chez les nouveau-nés est principalement due à l’immaturité du sphincter inférieur de l’œsophage, qui est le muscle qui empêche normalement le contenu de l’estomac de remonter dans l’œsophage. Cette immaturité peut entraîner des renvois fréquents de petites quantités de lait.

Les régurgitations sont généralement non douloureuses pour le bébé et se produisent peu de temps après l’alimentation. Le lait régurgité est souvent partiellement digéré et ne contient pas de bile, ce qui le distingue des vomissements.

De nombreux nouveaux-nés régurgitent de temps en temps, et cela peut être considéré comme normal tant que le bébé prend bien du poids, se développe correctement et ne présente pas d’autres symptômes graves.

Pour gérer la régurgitation chez un nouveau-né, il est souvent recommandé de nourrir le bébé en petites quantités plus fréquemment, de maintenir une position verticale après les repas, et de s’assurer que le bébé est correctement positionné pendant l’allaitement. ou le biberon. Si la régurgitation est sévère ou si elle s’accompagne d’autres symptômes tels que l’irritabilité ou le refus de se nourrir.

Constipation

La constipation chez un nouveau-né se caractérise par une diminution de la fréquence des selles, des selles dures ou une difficulté à passer les selles. Cependant, il est essentiel de noter que les nouveaux-nés ont un large éventail de normes en matière de selles, et ce qui peut sembler être de la constipation pour les parents peut être tout à fait normal pour le bébé.

Les nouveaux-nés allaités exclusivement ont tendance à avoir des selles plus fréquentes et molles, souvent après chaque tétée. Les bébés nourris au biberon peuvent avoir des selles moins fréquentes, parfois tous les deux jours, mais elles sont généralement plus pâteuses que les selles des adultes.

La constipation occasionnelle chez un nouveau-né peut être due à des changements dans l’alimentation, à une déshydratation légère, à la transition de l’intestin en développement du bébé pour fonctionner correctement, ou à d’autres facteurs temporaires.

Si la constipation s’accompagne de symptômes tels que des selles sanglantes, un abdomen très dur et tendu, ou si le bébé semble mal à l’aise et à la plèvre fréquemment, il est important de consulter rapidement un pédiatre, car cela pourrait signaler un problème plus sérieux.

Votre ostéopathe bébé répond au questions fréquentes:

 

A quel âge consulter un ostéopathe pour bébé ?

Il est possible d’effectuer la première consultation en ostéopathie dès le retour de la maternité, particulièrement si un événement traumatique s’est produit lors de l’accouchement ou si un dysfonctionnement tel qu’un torticolis ou un trouble de l’allaitement est déjà présent. Dans les cas où ces éléments ne sont pas en jeu, je recommande généralement d’envisager une consultation à partir de trois semaines de vie.

Dans le contexte d’une plagiocéphalie, il est fortement conseillé de consulter le plus tôt possible. Cela s’explique par le fait que la croissance du périmètre crânien joue un rôle important dans la résorption du méplat. Une intervention précoce peut favoriser un rétablissement plus efficace.

 

L'ostéopathie peut-elle aider mon bébé à mieux dormir ?

Effectivement, si votre bébé éprouve un inconfort dû à un dysfonctionnement du système digestif, cela peut être une indication pour envisager une consultation en ostéopathie.

Cependant, il est tout à fait naturel qu’un bébé ressent le besoin de se nourrir une à plusieurs fois pendant la nuit. Dans de telles situations, je ne recommandeais pas de tenter de décourager cette alimentation nocturne.

Comment se déroule une séance d'ostéopathie pour bébé ?

La séance commence par une anamnèse focalisée sur le motif de la consultation. N’oubliez pas d’apporter le carnet de santé de votre bébé, car il contient des informations précieuses.

Ensuite, nous passerons sur la table d’examen pour que je puisse évaluer et traiter les différents systèmes liés au motif de consultation du bébé. Pendant la séance, je serai en mesure de vous expliquer le traitement que j’effectue et de vous donner des conseils pour l’après-traitement.

Quels vêtements pour bébé au cabinet d'ostéopathie de Nîmes ?

Lors de la consultation, il est nécessaire que le bébé soit vêtu d’une couche ou d’un body.

Quel peut-être le comportement de mon bébé suite à la séance d'ostéopathie pédiatrique ?

Chaque bébé peut réagir de manière différente après une séance d’ostéopathie, que ce soit par des pleurs, de l’agitation ou, au contraire, un sommeil profond…

Si votre bébé devient agité, nerveux ou pleure fréquemment après une séance d’ostéopathie, ne vous inquiétez pas. Les consultations en ostéopathie peuvent être éprouvantes, et le corps a besoin de temps et de repos pour intégrer le traitement. Vous pouvez envisager de coucher votre bébé un peu plus tôt dans ce cas.

Cependant, si ces symptômes persistent au-delà de quelques jours, il est recommandé de contacter votre ostéopathe. En fonction de la raison de la consultation et du traitement effectué, il pourra vous expliquer la cause possible de cette agitation prolongée et vous rassurer.

Que dois-je amener pour la consultation de bébé ?

Le carnet de santé et tous les examens réalisés depuis la naissance sont nécessaires. Assurez-vous également d’apporter tout ce dont vous avez besoin pour le changer, le nourrir et le réconforter. Une tétine, un biberon et un doudou peuvent contribuer à lui procurer un sentiment de sécurité dans un environnement qu’il ne connaît pas.

Quel sont les honoraires de la consultation bébé ?
ChatGPT

Le tarif de la consultation d’ostéopathie pédiatrique s’élève à 55€. Le règlement peut être effectué par carte bancaire, chèque ou en espèces. Il est important de noter que certaines mutuelles peuvent prendre en charge une partie du coût de la séance.

Est-ce qu'une consultation d'ostéopathie pédiatrique est douloureuse ?

L’ostéopathie pédiatrique n’est pas douloureuse. J’utilise des techniques douces, mais il peut arriver que le bébé pleure parfois, car les zones présentant des dysfonctionnements ostéopathiques sont souvent inconfortables au toucher. Lorsqu’il est nécessaire d’avoir plusieurs consultations, on observe généralement que ces zones dérangent de moins en moins le bébé au fil du temps, jusqu’à ce qu’il n’y prête même plus attention.

Il est important de noter que les pleurs peuvent également découler de facteurs extérieurs tels que la faim, la fatigue ou le stress des parents. Dans de nombreux cas, les séances se déroulent sans pleurs, et parfois même avec des sourires.

Ils recommandent leur ostéopathe à Nîmes:

Laeken
Laeken
26/01/2024
Merci à vous, M. Brante pour ces plusieurs années d'accompagnement en ostéopathie pour ma famille et moi même. Très disponible, professionnel, nous étions toujours très bien compris et pris en mains à chaque rdv. Je vous souhaite de belles reussites pour la suite de vos aventures.
Aurelie Ricard
Aurelie Ricard
06/11/2023
Très bon praticien, je recommande 👍👍👍
Bérangère Camus
Bérangère Camus
01/11/2023
Très bon ostéopathe, à l'écoute, très professionel ! Il m'a accompagné pendant et après ma grossesse, ainsi que mon bébé ! Nous reviendrons tous les 2 les yeux fermés !
birama fall
birama fall
25/10/2023
Un professionnel qui à l'écoute et derrière son métier un humaniste.
Emi Lie
Emi Lie
10/10/2023
Je recommande à 100% ! Mr Brante est le seul ostéopathe qui a réussi à soulager mes douleurs. Il est à l'écoute et donne de très bons conseils.
dylan phemius
dylan phemius
05/10/2023
Ostéopathe familiale très bon.
Lo LC
Lo LC
16/09/2023
Mr Brante s'est occupé de notre fils et notre fille quelques mois après leur naissance. Il a fait preuve de grande patience, doux et très professionnel. Il nous a expliquer tout le fonctionnement et tout ce qu'il leur fesait. Je recommande à 100%.
Mounia BEN REJEB
Mounia BEN REJEB
15/09/2023
Excellent ostéopathe. Mr Brante est très professionnel, accueillant, à l'écoute et donne de très bons conseils. Allez-y les yeux fermés.
Marine DL
Marine DL
15/11/2018
excellent praticien qui prends en compte toute l'histoire de la personne il m'a suivi avant pendant et après la grossesse ainsi qu'après un grave accident ...il a aussi suivi mes 3 enfants dont un nourrisson !vous pouvez y aller les yeux fermés !

Consultation d’ostéopathie en urgence à Nîmes